Uber piraté !

Uber a officiellement confirmé avoir été victime en 2016 d’un vol de données, ce qui a permis aux pirates de récupérer l’essentiel des informations concernant les conducteurs et clients (57 millions) sauf les données bancaires et les parcours enregistrés.
Cela concerne les numéros de permis de conduire et les licences des chauffeurs, noms, prénoms, adresses, numéros de téléphones….

Il y a potentiellement de quoi poser d’énormes problèmes pendant des années. Par exemple, des personnes malveillantes pourraient contacter ces personnes, fortes de leurs informations personnelles et tenter de les hameçonner.

Uber aurait tenté d’étouffer l’affaire en acceptant de payer une rançon aux pirates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *